Category Archives: Ils en ont parlé

  • -

Ils en ont parlé

Category : Ils en ont parlé

TV CRISTAL : Interview du 9 juin 2016

LIBRARIE GIBERT JOSEPH PARIS ( 26 BOULEVARD SAINT MICHEL )

 » Entre une mère guérisseuse, un oncle sculpteur et le souvenir d’un père mort au combat, Yann Egoak ne sait quelle voie choisir. À travers les écoles d’art et de guerre du continent, au fil des amitiés et des ennemis qu’il rencontre, il saura trouver sa place dans ce monde cosmopolite en dépit des préjugés. Un roman merveilleusement bien écrit où la guerre, l’art, l’amitié et la compassion accompagnent une quête initiatique dans un univers superbement construit !
Un one-shot fabuleux à lire absolument !
À partir de 12 ans. Coup de cœur de Julie.  »

Critique Gibert-joseph

FAMILLE CHRÉTIENNE : Edition du 21 septembre 2016 

« Les descriptions fabuleuses et très littéraires de cet excellent roman de fantasy n’ont rien à envier à sa profondeur. Judith Bouilloc, dont c’est le premier ouvrage, propose de vraies réflexions sur l’amitié, l’art, la paix, le pouvoir, l’amour. Avec une réelle densité spirituelle, cette aventure grand format, jamais violente ni excessive, est à mettre entre toutes les mains. »

Lire l’article dans son intégralité sur le site de Famille Chrétienne 

LE RÉPUBLICAIN LORRAIN : Edition du 6 août 2016

une jeune romancière dans le sens du vent

 

« Avec les Maîtres du vent, Judith Bouilloc signe un ouvrage d’héroic fantasy plein de fraîcheur et de personnages attachants »

Lire l’article dans son intégralité sur le site du Républicain Lorrain

judith-bouilloc-chez-elle-a-bitche-est-deja-plongee-dans-l-ecriture-d-un-deuxieme-livre-photo-rl-1470417133

Interview avec Julie Rabiller de RCF Vendée – 4 Mai 2017

Ecouter toute l’interview

123 LOISIRS.COM – 17 octobre 2016

« Un roman fantastique de qualité pour les adolescents, coup de cœur du comité de lecture. Yann est un héros très attachant qui mûrit au fil des pages et de ses apprentissages ; il croit aux valeurs de courage, de droiture et d’amitié. La recherche de sa vocation est un long parcours. Les combats fratricides donnent l’occasion à Yann d’avoir une vraie réflexion sur la guerre et la façon d’être d’un militaire défendant sa patrie, conscient de la valeur de la vie humaine. Premier roman très réussi de Judith Bouilloc. »

Lire toute la critique sur le site d’123 loisirs

Lire toute la critique sur facebook

CHOUETTE UN LIVRE -18-04-2017

« Un roman astucieux, où les forêts se nomment Dodone, Barento ou Verzy, et la capitale de Waldgan, Yggdrasil – et dont les chapitres sont placés sous la haute bienveillance du Cimetière marin de Paul Valéry. Un roman dynamique, dans la lignée des romans de collège et d’initiation, mais avec cette « touche française » qui le démarque des séries industrielles anglo-américaines. »

Lire tout l’article

A TOUCH OF BLUE MARINE – Chronique du 2 novembre 2016

« Du JK Rowling à la française »

Lire tout l’article

MON CAPITAINE.COM -Interview du 14 décembre 2016

« Tout l’environnement et l’histoire sont prenants  (…)  Cette fraternité d’arme, cette quête de sens, le tout, réveillé par l’esprit guerrier  fait de ce livre un véritable régal. »

Lire tout l’article 

 

MA BIBLIOTHEQUE IDEALE – Article du 27 octobre 2016

« Ce premier roman de la jeune Judith Bouilloc a été une découverte très agréable et on sent transparaître à chaque ligne de cette prenante histoire toute la culture et la passion de l’auteur pour la littérature fantasy. »

Lire toute la critique

LA PETITE SOURIS DU WEB – Chronique du 26 juin 2016

« Un gros coup de cœur pour ce premier roman » (…) « A mi-chemin entre Tolkien et Bottero, ce roman est à savourer »

Lire toute la critique 

 

LECTEURS DE BABELIO 

Fnitter – 2 juin 2016

« Oui j’ai adoré ce livre, avec même une tendance à oublier son caractère jeunesse. Presque en passe de me réconcilier avec le genre après un énième et décevant tome de dystopie toujours sur la même trame. Et puis on revient au héros garçon et j’ai également apprécié de n’avoir pas à subir moultes et dégoulinantes amours adolescentes à toutes les pages.
Une première oeuvre aboutie, un récit qui se suffit à lui-même (loin des trilogies en 5 ou 6 tomes en vogue en ce moment). Fan des Potter et de la Fantasy « light », jeunes comme adultes, vous passerez un agréable moment dans cet univers. »

Lire toute la critique 

 

 

LiliMaya – 24 mai 2016

« Vous avez toujours rêvé de voler dans les airs ? Vous aimez les récits initiatiques ? Embarquez à la rencontre des maîtres du vents »

Lire toute la critique

 

 

Gouelan – 25 mai 2016

« J’ai aimé le message de sagesse qui ressort de cette histoire fantastique. Une paix sculptée dans le marbre, aérienne, dansante et mélodieuse. L’écriture harmonieuse nous permet de passer un agréable moment de lecture ».

Lire toute la critique 

 

Atos – 2 juin 2016

« Aventure, action ! Les vents sont avec nous et nous emportent dans ce roman plein de rebondissements !
Les caractères des personnages sont marqués, les décors bien plantés, l’intrique bien menée »
Lire toute la critique 

 

Soleney – 16 juin 2016

« La légende raconte que cette terre ne serait qu’une roue gigantesque, et que seuls les arbres de Waldgan l’empêcheraient de tourner. »

 
 
 
Gabylis – 31 mai 2016
 
« Très très belle découverte que ce roman jeunesse de Judith Bouilloc ! Une auteure à suivre, assurément, car elle signe là un premier roman de grande qualité. La langue est limpide, le style fluide, le rythme du récit prenant. Un vrai régal ! »
 
 
Gwen21 – 21 septembre 2016

 » Mais si J. K. Rowling et Alain Damasio semblent avoir avantageusement inspiré Judith Bouilloc, elle a su créer avec talent un monde magique qui assume sa propre identité et qui tient bien la route. En tout cas, pour un premier opus, c’est réussi et très prometteur. »

Lire toute la critique 

 LES LIVRES SONT LA PREUVE QUE LA MAGIE EXISTE 

Lire la publication

 

L’INFO TOUT COURT -17 octobre 2016

« Les Maîtres du Vent ou la puissance de l’imaginaire « 

 L’HOMME NOUVEAU – 24 septembre 2016

« Écrit avec vivacité, ce roman de fantasy séduira garçons et filles à partir de 10 ans. Le jeune Yann, personnage attachant, évolue dans un monde imaginé par l’auteur, mais avec des aspirations bien humaines. On y trouve avec plaisir une belle exaltation de l’amitié, du sens du service, de la recherche du beau et du bien, du droit et du sacrifice, côtoyant aussi le mal, la jalousie, la volonté de puissance ou l’orgueil. Une lecture agréable pour une histoire enlevée et très distrayante. »

 

L’ODYSSÉE LIVRESQUE

Lire la publication

 

ZELIE – Mars 2017 – numéro 17 spécial ados

Lire le magazine en ligne