Monthly Archives: novembre 2015

  • 0

L’histoire

Category : Le roman

 

Imaginez  un continent en forme de roue :
Une forêt antique en son coeur,
Des aurores agitant le ciel au dessus des sommets du Nord,
Une île mystérieuse au Sud entourée d’une mer taquine
où l’on apprend à écrire le Vent.

Envolez vous pour l’univers des maîtres du Vent !

Porte-étroite

 

 

Le jeune Yann Egoak quitte  Waldgan, sa forêt natale pour découvrir Avel, la République des Vents. Il ne tarde pas à intégrer Gio, l’école des maîtres du vent qui forme l’élite de la République. Il y rencontre un autre Waldganger, le vaillant Adémar, ainsi que  Baldomero, l’Avéli effronté mordu de voile avec qui il va vivre quelques trépidantes aventures.
Au programme: cours de solfège éolien,   cours d’envol, invocation de vents plus ou moins violents,  échappée belle  sous la mer, espionnage et pillage de secrets bien gardés…
Les élèves de Gio vont vivre deux années mouvementées dans le but de devenir à leur tour des maîtres du Vent.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’interview que j’ai donnée au site culturel  » l’info tout court ». 9 mots clés pour parler des Maîtres du Vent.

 

Augustin Frison roche

Page facebook des Maîtres du Vent
Pour suivre l’actualité du roman. Vous pouvez également me donner vos retours via cette page ou m’envoyer vos dessins. Je me ferai un plaisir de les publier sur le site et sur la page.

 


  • -

Pour me contacter

Category : Contact

Pour m’écrire un mail, cliquez ici !

Pour me suivre ou me joindre sur facebook c’est par  là !

Pour me retrouver sur la plus grande communauté de lecteurs en ligne, pour échanger sur les dernières sorties fantasy, pour parler littérature, philosophie, gastronomie, théologie… que sais-je encore  ? C’est sur babelio que ça se passe !

Me suivre sur twitter !

À très bientôt,

Merci !

 


  • -

Inspirations

Category : Inspiration

Dans cette rubrique, je voudrais vous faire part des méthodes, des outils, des œuvres inspirantes qui m’ont aidée à écrire les maîtres du vent.

Si vous avez une idée d’article, une question particulière sur le roman vous pouvez laisser un commentaire ou me contacter.

 


  • 1

Fanarts

Category : Illustrations , Non classé

Si vous aussi vous êtes inspirés, vous pouvez m’envoyer vos dessins par le formulaire contact, je me ferai un plaisir de les publier sur le site ou sur la page facebook dédiée 

 


  • 0

De la musique dans l’air

 

Le monde de Gilgal est réel puisque j’ai tout inventé !
Pour le faire vivre, je vous propose d’autres créations… musicales, cette fois-ci !

Pour le fun et pour l’amour de la musique, voici donc quelques chansons enregistrées spécialement pour les internautes  !

HEGOAK

Une interprétation de l’Hymne basque Hegoak qui a inspiré le nom du personnage principal du roman. Non, ce n’est pas de l’elfique ! C’est du basque et c’est aussi mélodieux !

Au chant : Judith Bouilloc
À la guitare : Jibs Square
Mixage audio : Laurent Chambon

 

Paroles

Hegoak ebaki banizkio
Neuria izango zen
Ez zuen aldegingo.

Bainan horrela
Ez zen gehiago xoria izango.

Eta nik,
Xoria nuen maite.

Traduction 

Si je lui avais coupé les ailes
Il aurait été à moi
Il ne serait pas parti

Oui mais voilà,
Il n’aurait plus été un oiseau

Oui mais moi,
C’était l’oiseau que j’aimais

LE CHANT DES GARDIENS

Au chant et à la guitare : Jibs Square.
Mixage audio : Laurent Chambon

Paroles

Racines de Gilgal, piliers de la Terre,
Séquoias d’Yggdrasil, vous portez l’univers.
Par les sentiers de Kuusk, Gardiens fauchons le vent.
Ô frères d’armes, jurons de veiller sur Waldgan.

Yisheng, abreuve-nous du sang de tes dragons
Et nous pourrons goûter les fruits de Kikajon.
Cueillons les feuilles dansantes de la folle Verzy.
Protégeons le miel de Syco sans un bruit.

Barento nous a dit d’user enfin nos yeux
jusqu’à en faire pleurer les saules merveilleux
d’Holzwege et fleurir les chênes de Dodone.

Jacaranda, Morondava, Vanaprastha.
Douze forêts chéries, un idéal en soi.
Waldgan, voici ma vie, le Gardien te la donne.